Patrice Bernier | Porte-parole

Patrice Bernier est l’ancien capitaine de l’Impact de Montréal et maintenant entraîneur de l’académie.

Il a  mené l’équipe à la finale de la Ligue des champions de la CONCACAF et à une finale de l’Association de l’Est contre le Toronto FC. En savoir plus.

Message de Patrice Bernier

 

 

 

Laurent Duvernay-Tardif | Ambassadeur

Laurent Duvernay-Tardif, garde à droite pour les Chiefs de Kansas City, est le premier joueur actif de la NFL à avoir obtenu un doctorat en médecine. Son parcours est à ce point unique que le quotidien américain Kansas City Star l’a sacré « l’homme le plus intéressant de la NFL ».

Originaire de Mont St-Hilaire, Laurent est aussi très actif auprès de sa fondation, créée en 2017, qui a pour objectif de promouvoir l’équilibre entre les sports, les arts et les études auprès des jeunes. La Fondation LDT est animée par la conviction que l’activité physique tout comme la créativité sont des facteurs fondamentaux à la réussite éducative des enfants.

Sportif accompli, diplômé de médecine et amoureux des arts, Laurent pourrait être qualifié d’homme de la Renaissance! En savoir plus.

Jessie Grignon-Tomàs | Ambassadrice

Jessie Grignon-Tomás est une athlète de 29 ans pratiquant l’Ultimate frisbee depuis 12 ans.

Son parcours d’athlète en Ultimate a été parsemé d’embuches (déchirure du ligament croisé antérieur droit en 2011 et gauche en 2013) mais aussi de réussites sur la scène nationale (vice-championne en 2008 et 2009, championne en 2010 et 2012) et sur la scène internationale (médaillée de bronze en 2016 et 2017, médaillée d’argent en 2010 et championne du monde en 2012). En 2015,elle a reçu le titre d’athlète féminine de l’année, prix offert par la Fédération Québécoise d’Ultimate. En 2017, elle a été sélectionné parmi les 7 meilleure femmes au pays pour aller représenter le Canada aux World Games en Pologne.

 

Lysanne Richard | Ambassadrice

C’est à 10 ans que Lysanne Richard a vu, pour la première fois, des téméraires plonger de très haut, lors d’un spectacle donné au Village Vacances Valcartier. « J’ai tout de suite su que je voulais faire ça », se souvient-elle. La Chicoutimienne d’origine a plutôt pratiqué le plongeon traditionnel, avant d’étudier à l’École nationale de cirque de Montréal. Elle a ensuite fait carrière dans cet univers, travaillant notamment pour le Cirque du Soleil (Zarkana) et Les 7 doigts de la main (Amuse). Trois enfants sont nés au fil du temps, et l’ont souvent accompagnée en tournée, avec leur papa.

En tant que plongeuse de haut vol, Lysanne Richard s’est classée 2 fois en première place du circuit Red bull et a gagné la première place des championnats du monde FINA en 2016. En savoir plus.

Patrice Labonté | Ambassadeur

Mature et réfléchi, Patrice Labonté combine une brillante carrière professionnelle comme avocat à un excellent niveau sportif en course à pied. Patrice a notamment obtenu le bronze au Championnat panaméricain 2017 de demi-marathon et terminé 7e sur 3000m steeple aux Jeux de la Francophonie 2017. Plus récemment, il a terminé 8e au classement général et 3e canadien au Marathon de Montréal 2018 en 2:25:29. Il espère se qualifier pour les Jeux olympiques de 2020 sur marathon tout en poursuivant sa pratique d’avocat en droit pénal des affaires. Dans le cadre de son travail, Patrice fait également certains dossiers en droit du sport afin de contribuer à la lutte contre le dopage sportif.

En savoir plus : Facebook, Instagram, Twitter et LinkedIn.

Pascal Dion | Ambassadeur

À ses premiers Jeux olympiques, Pascal Dion a été de l’équipe de relais qui a remporté le bronze au 5000 m. Un mois plus tard, il a mis la main sur sa première médaille de Championnats du monde en aidant l’équipe de relais à s’emparer de la médaille d’argent. Pascal a représenté le Canada sur la scène internationale pour la première fois en 2015 lors des Universiades d’hiver où il a atteint le 4e rang au 1500 m. Cet exploit est survenu après quatre mois d’absence à l’entraînement en 2014 dû à une chute lui infligeant deux coupures au dos. Après avoir subi de nombreux traitements, il a concouru à ses premiers essais de sélection quelques mois après son retour au patinage.

Pascal Dion est étudiant en kinésiologie à l’UQAM et il se plaît à redonner à la communauté en s’impliquant, entre autres, régulièrement auprès des jeunes du club de Pointe-Aux-Tremble, là où il a donné ses premiers coups de patin.

En savoir plus : Facebook, Instagram.

Chloé Lorange | Ambassadrice

Chloé a commencé la gymnastique à 5 ans. Étoile montante, elle vient de remporter plusieurs médailles aux Jeux du Canada à Red Deer.
Elle s’est classée première au total des épreuves, aux barres asymétriques, en équipe et deuxième au saut de cheval.

 

 

 

Lauriane Rougeau | Ambassadrice

Lauriane a endossé le chandail du Canada pour la première fois lorsqu’elle était membre de l’équipe nationale féminine de hockey des moins de 18 ans. Elle a remporté de nombreuses médailles en championnat du monde et a aidé l’équipe du Canada à remporter l’or aux Jeux olympiques de Sochi en 2014 et l’argent à Pyeongchang en 2018. Elle joue actuellement avec les Canadiennes de Montréal. En savoir plus.

 

 

 

Cendrine Browne | Ambassadrice

Cendrine est devenue membre à temps plein de l’équipe de ski de fond de la Coupe du monde durant la saison 2016‑2017. La saison précédente, elle avait terminé au 2e rang du classement général de la Coupe Nor-Am après avoir inscrit cinq victoires. À sa première participation au Championnat du monde FIS en 2017, elle s’est classée 26e au départ groupé 30 km. Beckie Scott est la seule autre fondeuse canadienne à avoir franchi la barrière des 30 premières à cette épreuve, ce qui augure bien pour l’avenir.

À Pyeongchang 2018, Cendrine Browne se classe 33e à l’épreuve du skiathlon, 13e au relais 4 x 5 km et 43e au 30 km départ groupé style classique. En savoir plus.

 

Audrey Lacroix | Ambassadrice

La nageuse Audrey Lacroix a participé à trois Jeux olympiques (2008, 2012 et 2016) se qualifiant à chaque édition pour la demi-finale du 200 mètres papillon, son épreuve de prédilection. Son palmarès international inclut 6 médailles aux Jeux du Commonwealth, dont la médaille d’or du 200 mètres papillon en 2014 à Glasgow, ainsi que 5 médailles en deux participations à des Jeux panaméricains. Témoignage de sa longévité, elle a remporté le 200 mètres papillon lors des Jeux panaméricains de Toronto en 2015 douze ans après sa conquête de la médaille d’or à cette même épreuve aux Jeux panaméricains présentés à Santo Domingo. Pendant sa carrière de 16 années sur l’équipe nationale de natation, Audrey a participé à sept Championnats du monde FINA, atteignant la finale du 200 mètres papillon en 2007 et 2009 et les demi-finales à cinq occasions.

Elle a obtenu un baccalauréat en communications et politique de l’Université de Montréal et un certificat en administration de la Téluq. Elle travaille maintenant en tant que rédactrice et gestionnaire de médias sociaux. Pour en savoir plus : Facebook, Instagram, audreylacroix.ca.

Joliane Melançon | Ambassadrice

Joliane commence la pratique du judo à l’âge de huit ans parce que son grand frère le pratiquait aussi. Pourquoi le judo? Elle aime les défis que chaque combat représente et la complexité du sport. Trois personnes ont beaucoup influencé sa carrière sportive : une enseignante à l’école primaire; son premier professeur de judo; son préparateur physique. Ses excellents résultats la mèneront vers sa  participation à ses premiers Jeux olympiques à Londres, en 2012! Aujourd’hui, Joliane est enseignante en éducation physique!

 

 

Françoise Abanda | Ambassadrice

Françoise Abanda s’est initiée au tennis à l’âge de 7 ans pour ainsi emboîter le pas à sa sœur aînée. Elle s’est révélée une vedette en herbe sur la scène canadienne du tennis depuis 2009. Elle a représenté le Canada pour la première fois à l’occasion de la Coupe Fed en 2015. En avril, à l’occasion des éliminatoires du groupe du monde contre la Roumanie, Françoise a remporté sa première victoire contre une adversaire du Top 50 lorsqu’elle a vaincu Irina-Camelia Begu, alors classée au 33e rang du circuit. En octobre 2014, Françoise s’est classée au 175e rang de la WTA en simple pour ainsi atteindre un jalon personnel. Pour en savoir plus : Facebook, Instagram.